Lire avant de dormir : le secret d’une bonne nuit de sommeil

Si consulter son smartphone ou allumer la télévision est néfaste pour la qualité de votre sommeil, ouvrir un livre permettrait de stimuler le cerveau et réduire l’anxiété. Alors histoire fantastique, polar, nouvelle romantique ou roman policier… tournez quelques pages d’un ouvrage et découvrez les bienfaits de la lecture avant de dormir.

 

Lire avant de dormir : les effets bénéfiques sur la santé

Pour comprendre les bienfaits de la lecture avant de dormir, il suffit de revenir quelques années en arrière. Souvenez-vous : avant de vous coucher, enfant, vous aimiez entendre une histoire ou simplement ouvrir un livre pour en regarder les images. Une dizaine de minutes plus tard, vous faisiez la marmotte jusqu’au lendemain matin. Avec les années, cette tradition ne devrait pas disparaître de votre quotidien !

En effet, lire quelques pages d’un livre avant de dormir est l’un des meilleurs conseils pour mieux dormir. Cela aurait en effet de nombreux avantages sur la qualité du sommeil et, par une relation de cause à effet, la qualité de vie.

En premier lieu, ouvrir les pages d’un polar ou d’une histoire romantique déplacerait l’esprit vers un monde fictif, permettant ainsi de le détendre, le relaxer et oublier les tensions de la journée. L’état de stress post-endormissement serait alors réduit de 68 %.

Mais ce n’est pas tout ! Souvenez-vous de ces proches qui vous conseillaient de réviser un examen ou un contrôle le soir avant le coucher… Un précieux conseil ! Car lire avant de dormir permettrait à notre cerveau de mieux assimiler certaines informations. Mieux : certaines recherches montrent un regain de créativité et une meilleure concentration sur des projets personnels.

Loin des études et tests scientifiques, lire avant de dormir permet avant tout de préparer son corps à dormir. Mais attention : lire ne signifie pas avoir les yeux rivés sur un écran de smartphone !

 

Éteignez ordinateurs et smartphones avant le coucher

Allumer la télé, lire les actualités sur son smartphone, naviguer sur les réseaux sociaux depuis sa tablette ou son ordinateur portable… Quatre Français sur dix ont du mal à décrocher d’un écran avant d’aller se coucher. En effet, depuis leur création, ces petits bijoux de technologie font la part belle aux ouvrages et nombreux considèrent la lecture de posts Facebook ou Instagram comme un instant de détente avant de plonger dans les bras de Morphée.

Mais ces habitudes sont à proscrire si vous souhaitez passer une bonne nuit de sommeil. Pourquoi ? Car la lumière dégagée par ces outils high-tech ralentit la production de mélatonine. Cette hormone du sommeil commence à être naturellement sécrétée par notre corps quelques heures avant l’heure de coucher habituelle. Les écrans stimulent les voies visuelles et modifient l’état de somnolence. Conséquence : l’endormissement est retardé, notre horloge interne est bouleversée, entrainant stress et anxiété.

Si depuis quelques années, les filtres d’écran se multiplient pour réduire les effets nocifs de la lumière sur le sommeil, il n’existe qu’une solution radicale pour enfin retrouver des nuits sereines : couper toute technologie une heure avant le coucher, poser sa tête sur un oreiller Tempur et ouvrir les pages d’un livre…