Les bienfaits de la méditation pour dormir

La méditation pour dormir, nouvelle tendance

Pourquoi méditer le soir ?

Un sommeil de mauvaise qualité voire l’insomnie sont souvent dus à la peur de ne pas réussir à dormir : On pense trop et on ne parvient pas à s’endormir. Un cercle vicieux qui touche 1 français sur 10… Pour retrouver un sommeil de qualité, nous sommes de plus en plus nombreux à opter pour la méditation. La méditation du soir aide à se concentrer grâce à des exercices de respiration ou d’attention. Le fonctionnement est simple : On se recentre sur le moment présent, on « redescend » nerveusement et le rythme cardiaque s’apaise ce qui permet de s’endormir en toute quiétude. La mise en pratique nécessite néanmoins des pré requis et un peu d’entrainement pour la maîtriser.

Préparation à la méditation du soir

Pour profiter des bienfaits de la méditation, il faut d’abord suivre des règles simples pour mieux dormir : pas de télé dans la chambre, repas léger et couché au moins 45 minutes avant l’heure souhaitée du sommeil. Vous pouvez également vous aider de tisanes de plantes pour dormir.

Le bon contexte pour méditer

Pour se préparer au sommeil, méditez dans un environnement calme, assis ou à genoux, le dos droit, les pieds ou les jambes bien ancrés au sol. Vous pouvez utiliser un coussin pour davantage de confort. Contrairement aux idées reçues, méditer ne nécessite pas de conserver les yeux fermés : A vous de choisir la position qui permettra de mieux vous concentrer. Si vous souhaitez vous plonger dans une ambiance relaxante, vous pouvez également allumer une bougie, de l’encens. Bien sûr ce n’est pas obligatoire, l’essentiel est de trouver un environnement favorable et qui vous convienne. Pour débuter votre méditation du soir, il existe des applications qui permettent de débuter la méditation de façon guidée. Une voix agréable vous indique ce que vous devez faire et créé une ambiance propice à l’exercice. Vous débutez pas à pas, avant de devenir totalement autonome. Les exercices de respiration vous aident à focaliser votre attention pour oublier toutes pensées parasites.

Quelle méditation du soir pratiquer ?

Il existe de nombreuses formes de méditation : les méditations guidées vous enjoindront concentrer votre attention sur le souffle, la respiration, les sensations physiques alors que la méditation libre laissera plus libre cours à votre instinct et vos envies. Voici quelques exemples d’exercices possibles :

  • Méditation avec scan corporel: La méthode consiste à faire un scan corporel, afin de prendre conscience de chaque partie du corps, du ressenti, du contact avec le sol ou les vêtements. Cela permet de s’ancrer dans le moment présent et de recentrer ses pensées.  On est alors dans le ressenti pour mettre de côté la réflexion. C’est une excellente manière de lâcher prise.
  • Méditation avec objet: Cette forme de méditation consiste à concentrer toute son attention sur un objet, fixe ou non. Une flamme de bougie peut par exemple être un bon sujet grâce à son caractère hypnotique. Placez l’objet au niveau de vos yeux, tout le reste s’effacera au bout de quelques instants, vous permettant de concentrer votre attention sur un unique objet.
  • Méditation avec le souffle: Les exercices de respiration permettent d’apprendre à gérer son souffle, à le ressentir et à le maîtriser davantage.  On se focalise ainsi sur une sensation à la fois. Les exercices liés à la maîtrise du souffle sont faciles à faire à tout moment de la journée et apaisent le mental avant le coucher.
  • Méditation et visualisation: Cet exercice vous propose de visualiser une image agréable (lac, montagne, grotte, endroit favori ou personnes aimées) afin de créer un sentiment de bien-être physique et mental et de vous entraîner à le recréer dès que vous en ressentez le besoin.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive et il existe d’autres formes d’exercices guidés ou libres que vous pouvez élaborer par vous-même.

Que faire après votre méditation du soir ?

Votre méditation du soir terminée, le conseil est d’attendre quelques instants pour reprendre contact avec le monde extérieur. Évitez une transition avec une activité trop dynamique afin de conserver cette agréable sensation de flou. Pourquoi ne pas écouter de la musique apaisante, lire, allongé sur votre matelas, voire dormir directement ? Mais surtout évitez les écrans, ils ne feraient qu’annuler l’effet bénéfique de votre méditation !