MON ENFANT A PEUR DU NOIR : QUE FAIRE ?

In Blog

L’obscurité totale peut être source d’anxiété pour votre enfant. La peur du noir de votre chérubin peut alors transformer le rituel du coucher en cauchemar, tant pour votre enfant que pour vous.

Pourquoi un enfant a-t-il peur du noir ? Et comment aider votre enfant à dépasser ces peurs ? TEMPUR fait le point et vous donne des conseils pour aider votre enfant à gérer et surmonter sa peur du noir.

POURQUOI UN ENFANT A-T-IL PEUR DU NOIR ?

Avoir peur du noir est très fréquent chez les enfants âgés entre 2 et 5 ans. Ces craintes qui trouvent leur inspiration dans l’imaginaire grandissant de votre enfant, font partie intégrante de son développement. Il est donc important de ne pas minimiser ces peurs et d’être à l’écoute de votre enfant.

Grandir c’est tout expérimenter pour la première fois… Avec les joies et extases des premières découvertes émergent aussi des craintes ou des peurs face à des situations nouvelles et étrangères pour votre enfant.

LA PEUR DU NOIR : LES DIFFERENTES TYPES DE PEUR DU NOIR

L’imagination joue donc un rôle clé dans le développement de votre enfant et dans l’apparition de peurs qui peuvent sembler irrationnelles : les monstres sous le lit, un loup-garou dans le couloir font souvent partie des trouble-fêtes. Peu importe la source de leurs craintes, elle vient principalement de l’impossibilité de voir ce qu’il se passe autour de soi, de la peur de l’inconnu.

La peur du noir est souvent un rituel de passage pour votre enfant, certaines craintes peuvent se traduire par les peurs suivantes :

– Créatures imaginaires : les monstres, lutins, loup-garou et troll sont des éléments qui reviennent très souvent chez les enfants
– Les ombres de poupées ou d’habits
– Bruits de la maison

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE POUR AIDER VOTRE ENFANT ?

Aider votre enfant à surmonter sa peur du noir peut prendre du temps, soyez donc patient ! Il est essentiel que votre enfant se sente soutenu dans ce processus.
Avoir une routine du coucher régulière va aider votre enfant à se détendre avant le coucher, après la journée qu’il vient de passer.

D’autres choses peuvent également aider votre enfant à réduire leur peur du noir :

– Lire une histoire du soir
– Lui donner un jouet ou une peluche pour le rassurer
– Faire en sorte que les sources de lumière soient accessibles (lampe de chevet, lampe de poche)
– Des jeux d’ombres ! Amusez-vous à créer des ombres avec votre enfant pour lui montrer qu’il n’a pas besoin d’en avoir peur

En aidant votre enfant à surmonter sa peur du noir vous lui donnez des outils pour apprendre à gérer ses peurs. Récompenser votre enfant pour faire face à ses peurs lui donnera la motivation de continuer !