Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Existe-t-il une meilleure position pour dormir

 

Mal de dos, contractions musculaires, torticolis, brûlures d’estomac… Dormir dans la bonne position permet de prévenir ou de résoudre un grand nombre de maux courants. Une position de sommeil doit également être plaisante et confortable pour faciliter l’endormissement. Sur le dos, sur le ventre, sur le côté, TEMPUR vous détaille les avantages et les inconvénients de chaque position.

DORMIR SUR LE DOS : À ÉVITER SI…

Dormir sur le dos est un réflexe naturel quand on est très fatigué. Ça tombe bien, c’est une position neutre pour la colonne vertébrale, qui reste bien droite et ne supporte aucune pression. Dormir sur le dos est idéal pour éviter les torticolis, surtout si vous utilisez un oreiller ergonomique. Pour lutter contre le reflux gastrique, il suffit de relever le haut du corps. Et si vous souffrez de jambes lourdes ou de varices, vous pouvez facilement rehausser le bas du corps. Les sommiers électriques TEMPUR sont idéaux pour adopter la position souhaitée en quelques pressions sur la télécommande.

Néanmoins, dormir sur le dos est déconseillé si vous souffrez d’apnée du sommeil ou si vous avez tendance à ronfler, car cette position favorise l’obstruction des voies respiratoires supérieures.

DORMIR en position fœtale : populaire

Ce serait la position la plus adoptée par les dormeurs car nous serions 41% à la privilégier. Pourtant, elle ne convient pas à tous car la colonne vertébrale n’adopte pas sa courbure naturelle, elle est arrondie. De plus, elle entraîne une répartition inégale du poids pouvant causer un mal de dos et des douleurs articulaires. Enfin, en étant recroquevillée, la cage thoracique n’a pas assez de place pour s’ouvrir. Prendre une grande inspiration pendant son sommeil ne sera donc pas aisé. Néanmoins la position fœtale reste une des positions recommandées pour les femmes enceintes. C’est aussi une position d’apaisement, car quand les articulations sont pliées, le corps cherche le bien être et souhaite retrouver la tranquillité. En synthèse, si l’on a l’habitude de dormir dans cette position, mieux vaut plier une jambe et tendre l’autre pour soulager le bassin.

POSITION VENTRALE POUR DORMIR : LA PIRE DES POSITIONS ?

Se coucher sur le ventre n’offre pas un maintien optimal de la colonne vertébrale. De plus, être obligé de tourner la tête sur le côté favorise les contractions musculaires et la compression des voies respiratoires. Sur le ventre, on a aussi tendance à placer ses bras sous l’oreiller, ce qui peut créer une forte sensation d’engourdissement au réveil accompagnée de douleurs aux épaules. Heureusement pour les accros de la position ventrale, l’oreiller ergonomique Tempur Ombracio, doté de côtés échancrés, permet de corriger ces inconvénients.

Pourtant, dormir sur le ventre est une position rassurante qui permet un endormissement plus facile pour les personnes souffrant d’anxiété. À noter que la position d’endormissement est rarement maintenue toute la nuit. Si la position ventrale permet de s’endormir et qu’on change naturellement pour une autre position pendant le sommeil, alors pourquoi pas ?

DORMIR SUR LE CÔTÉ : LA POSITION IDÉALE ?

Souvent conseillée par les médecins, la position latérale a pourtant de nombreux avantages. D’abord, elle évite le reflux gastrique et les ronflements. Dormir sur le côté permet aussi de libérer les voies respiratoires. Avec leur soutien ferme et leur accueil moelleux, les matelas TEMPUR apportent un soutien irréprochable pour garder la colonne vertébrale droite en position latérale. D’autant plus qu’ils réduisent les points de pression, notamment sur les hanches et les épaules.

Pour bien dormir en position latérale, la règle est de changer régulièrement de côté. En effet, chaque côté a ses avantages et ses inconvénients. Si dormir sur le côté gauche améliore la circulation sanguine, on reproche parfois à cette position de faire pression sur le cœur et l’estomac. Toutefois on conseille aux femmes enceintes de toujours dormir sur le côté gauche pour éviter de comprimer la veine cave, qui passe à droite de l’utérus.

Enfin, évitez de glisser votre bras sous l’oreiller, il risquerait de finir engourdi ! Et pour encore plus de confort, vous pouvez placer un oreiller entre vos jambes repliées.

 

Ainsi, comme l’orientation du lit dans la chambre, la position pour dormir dépend avant tout de votre ressenti et de votre bien être. Si la position choisie vous permet de vous endormir facilement et qu’elle vous permet de vous réveiller en forme, il n’est peut-être pas nécessaire de vouloir la changer à tout prix, même si elle n’est pas jugée idéale. L’important est de bénéficier d’un sommeil réparateur.

Quelque soit la manière dont vous dormez, TEMPUR a conçu un oreiller par position de sommeil pour soulager les points de pression dus à votre position.